I'm singing in the douche

 

Quatre-vingt tubes des années 30 à nos jours (mais surtout des années 60-70-80), traduits de façon à pouvoir être chantés autour d'un feu de camp, devant la glace, au micro, sous les fenêtres de votre douce… ou sous la douche.

 

Vous voulez tester ? Fermez la porte, ouvrez les poumons et lâchez-vous…

 

 

 

      Premier essai : I Will Survive, de Gloria Gaynor

 

 

I Will Survive - Gloria Gaynor
00:00 / 00:00

La version d'origine

 

At first I was afraid

I was petrified

Kept thinkin’ I could never live

Without you by my side

But then I spent so many nights

Thinkin’ how you did me wrong

And I grew strong

I learned how to get along

 

And so you’re back

From outer space

I just walked in to find you here

With that sad look upon your face

I should have changed that stupid lock

I should have made you leave your key

If I’d have known for just one second

You’d be back to bother me

 

Go on now, go

Walk out the door

Just turn around now

‘Cause you’re not welcome anymore

Weren’t you the one who tried

To hurt me with goodbye

Did you think I’d crumble

Did you think I’d lay down and die?

 

Oh no not I

I will survive

Oh, as long as I know how to love

I know I’ll stay alive

I’ve got all my life to live

I’ve got all my love to give

And I’ll survive

I will survive

Hey hey

 

It took all the strength I had

Not to fall apart

Kept trying’ hard to mend the pieces

Of my broken heart

And I spent oh so many nights

Just feeling sorry for myself

I used to cry

But now I hold my head up high

 

And you see in me

Somebody new

I’m not that chained up little person

Still in love with you

And so you feel like droppin’ in

And just expect me to be free

But now I’m savin’ all my love

For someone who’s lovin’ me

 

Go on now, go

Walk out the door

Just turn around now

‘Cause you’re not welcome anymore

Weren’t you the one who tried

To hurt me with goodbye

Did you think I’d crumble

Did you think I’d lay down and die?

 

Oh no not I

I will survive

Oh, as long as I know how to love

I know I’ll stay alive

I’ve got all my life to live

I’ve got all my love to give

And I’ll survive

I will survive

Oh !

 

Go on now, go

Walk out the door

Just turn around now

‘Cause you’re not welcome anymore

Weren’t you the one who tried

To hurt me with goodbye

Did you think I’d crumble

Did you think I’d lay down and die?

 

Oh no not I

I will survive

Oh, as long as I know how to love

I know I’ll stay alive

I’ve got all my life to live

I’ve got all my love to give

And I’ll survive

I will survive

I will survive

Mon adaptation

 

D’abord, j’ai eu peur

J’étais pétrifiée

Pensant sans cesse que je n’pourrais

Jamais vivre séparée

Et puis j’ai songé tant de nuits

Au mal que tu m’avais fait

J’ai grandi

Et l’expérience m’a endurcie

 

Et tu débarques

De je n’sais où

J’arrive ici et tu es là

Avec tes yeux de chien battu

J’aurais dû changer la serrure

Et je t’aurais repris ta clé

Si j’avais pensé une seconde

Que tu r’viendrais pour m’emmerder

 

Maint’nant, fous l’camp

Dégage d’ici

Allez, fais d’mi-tour

Fini, t’es plus le bienvenu

Tu es celui qui m’a blessée

Autrefois avec ses adieux

Tu pensais m’tuer

Tu pensais qu’j’allais m’écrouler

 

Oh non, pas moi

Je vais survivre

Tant qu’je saurai ce qu’est l’amour

Je sais que je rest’rai en vie

J’ai encore toute la vie d’vant moi

Et j’ai de l’amour plein les bras

Je vais survivre

Je vais survivre

Hé, hé !

 

J’ai mis toute mon énergie

À n’pas m’écrouler

J’en ai bavé pour ramasser

Mon cœur en mille morceaux

J’ai passé oh ! combien d’nuits

À m’apitoyer sur mon sort

Et j’ai pleuré

Mais maint’nant mes larmes ont séché

 

Et tu me vois

Une nouvelle femme

Je n’suis plus la pauvre petite chose

Aliénée par l’amour de toi

Et toi tu passes à l’improviste

En pensant que je t’attendais

L’amour que j’ai, moi, je le garde

Pour l’homme qui saura m’en donner

 

Maint’nant, fous l’camp

Dégage d’ici

Allez, fais d’mi-tour

Fini, t’es plus le bienvenu

Tu es celui qui m’a blessée

Autrefois avec ses adieux

Tu pensais m’tuer

Tu pensais qu’j’allais m’écrouler

 

Oh non, pas moi

Je vais survivre

Tant qu’je saurai ce qu’est l’amour

Je sais que je rest’rai en vie

J’ai encore toute la vie d’vant moi

Et j’ai de l’amour plein les bras

Je vais survivre

Je vais survivre

Oh !

 

Maint’nant, fous l’camp

Dégage d’ici

Allez, fais d’mi-tour

Fini, t’es plus le bienvenu

Tu es celui qui m’a blessée

Autrefois avec ses adieux

Tu pensais m’tuer

Tu pensais qu’j’allais m’écrouler

 

Oh non, pas moi

Je vais survivre

Tant qu’je saurai ce qu’est l’amour

Je sais que je rest’rai en vie

J’ai encore tout’ la vie d’vant moi

Et j’ai de l’amour plein les bras

Je vais survivre

Je vais survivre

Je vais survivre

Deuxième essai : The Sounds of Silence, de Simon & Garfunkel
The Sounds of Silence - Simon & Garfunkel
00:00 / 00:00

La version d'origine

 

Hello darkness, my old friend

I’ve come with talk with you again

Because a vision softly creeping

Left its seeds while I was sleeping

And the vision

That was planted in my brain

Still remains

Within the sound of silence

 

In restless dreams I walked alone

Narrow streets of cobblestone

Neath the halo of a streetlamp

I turned my collar to the cold and damp

When my eyes were stabbed

By the flash of a neon light

Split the night

And touched the sound of silence

 

And in the naked light I saw

Ten thousand people, maybe more

People talking without speaking

People hearing without listening

People writing songs

That voices never shared

And no one dared

To stir the sound of silence

 

Fool, said I, you do not know

Silence, like a cancer, grows

Hear my words and I might teach you

Take my arms then I might reach you

But my words

Like silent raindrops fell

And echoed

In the wells of silence

 

And the people bowed and prayed

To the neon god they’d made

And the sign flashed out its warning

In the words that it was forming

And the sign said the words of the prophets

Are written on the subway walls

And tenement halls

And whispered in the sounds of silence

Mon adaptation

 

Ténèbres amies, bonsoir

Je reviens parler dans le noir

Car une vision douc’ment m’envahit

Semant ses graines en moi endormi

Et cett’ vision

Dans mon cerveau ramifie

À l’infini

Et dans le son du silence

 

Dans mes rêves, je marche seul

Les rues me font un linceul

Et dans la lueur des réverbères

Je lutte contre le froid qui m’enserre

Quand soudain le flash d’un néon

Attire mon regard

Brille dans le noir

Et atteint l’son du silence

 

Et dans la lumière nue je vois

Bien dix mille personnes, au moins, j’crois

Des gens qui communiquent sans parler

Des gens qui entendent sans écouter

Écrivent des chansons

Pas faites pour être chantées

Personne n’osait

Rompre le son du silence

 

Idiots, le silence, j’ai dit

Comme le cancer, ça grandit

Écoutez c’que mes mots vous enseignent

Acceptez que mes bras vous étreignent

Mais mes mots

Comme des gouttes de silence sonnent

Et résonnent

Dans les puits du silence

 

Là les gens s’inclinent et prient

Le dieu du néon, leur ami

Il leur clignote ses avertissements

Comme un code qui forme des mots, vraiment

L’enseigne dit qu’les prophètes parlent sur les murs

Des squatts et des métros

Là sont leurs mots

Murmurés dans les sons du silence

© 2023 by THE BAKERY. Proudly created with Wix.com
 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now